Comment peindre comme un professionnel ?

Pour réussir à peindre parfaitement vos murs comme un professionnel, il faut dans un premier temps faire un diagnostic de la surface à peindre. Identifier les éventuelles imperfections et les irrégularités, permettra de les corriger afin d’avoir une surface à peindre saine. Une fois la surface prête à recevoir la peinture, à vous de jouer pour l’application ! Découvrez les bonnes techniques à utiliser pour peindre comme un professionnel.

Préparer la surface à peindre 

Avant d’entreprendre la mise en couleur de vos murs, il est primordial de protéger les plinthes, les angles, les prises etc. pour éviter toutes traces de peinture. Pour cela vous pouvez utiliser des bandes de masquage vendues en grande surface de bricolage. Vous pourrez ainsi bien délimiter la zone à peindre sans risquer de dépasser.

Une fois que tout est protégé, vous pouvez commencer à reboucher les trous avec de l’enduit. Dès que celui-ci sera sec, vous pourrez alors poncer afin de le lisser et de remettre à niveau la surface.  

L’étape de ponçage est terminée ? Vous pouvez nettoyer vos murs avec de l’eau savonneuse et une éponge. Avant de commencer à peindre, assurez-vous qu’il n’y ait plus de poussières ou des restes de résidus. Sinon optez pour un chiffon propre et doux pour les retirer. 

Bien appliquer la première couche (sous-couche)  

La première chose à faire est de commencer à peindre les angles, les bords, autour des fenêtres et des portes avec une brosse à rechampir (pinceau à bout rond) ou un rouleau « patte de lapin ».  

Une fois que vous avez terminé cette étape, vous pouvez commencer à peindre l’intérieur avec un rouleau. L’astuce est de ne pas mettre trop de peinture sur votre outil pour éviter toutes traces et une surépaisseur. Pour bien uniformiser le tout, il faut peindre de manière à étirer la peinture de haut en bas. Il est d’ailleurs conseillé de peindre des zones d’un m² environ.  

Pour éviter de grosses traces de passage, vous devez commencer par peindre verticalement puis horizontalement votre zone. Il faut que vos bandes se croisent. Au fur et à mesure de votre progression, lissez les zones entre elles en passant votre rouleau sans ajouter de matière. 

Dès que toute la surface est terminée, laissez sécher complètement pour appliquer une seconde couche. La durée peut varier en fonction du temps de séchage de votre peinture. 

Bien appliquer la deuxième couche sans laisser de traces 

Après avoir vérifié que votre sous-couche est bien sèche. Vous pouvez passer à l’étape suivante qui consiste à appliquer la deuxième et dernière couche (cela dépend de la qualité de votre peinture). Mais avant, nous vous conseillons de poncer très légèrement votre sous-couche avec du papier de verre à grain fin afin d’obtenir une adhérence parfaite pour la couche à venir. Ensuite, retirez toute la poussière avec un chiffon ou un aspirateur.  

Vous pouvez désormais commencer à peindre. Assurez-vous de ne pas mettre trop de matière sur votre rouleau en l’essorant bien sur votre bac de peinture. Appliquez la peinture comme pour la première couche, cependant il ne faut pas croiser les passes. Il convient simplement d’uniformiser horizontalement les zones entre elles.  

Quelques astuces à retenir pour peindre comme un professionnel 

Pour obtenir un résultat digne d’un professionnel, voici quelques astuces à connaître : 

  • Peindre la couche sans s’arrêter : Il faut peindre d’une traite pour éviter toutes traces de peinture. Donc assurez-vous que vous avez assez de temps pour commencer à peindre votre couche. 
  • Eviter de faire des retouches par-ci par-là : Cela permet d’éviter de laisser des traces apparentes. La couche suivante permettra de recouvrir les imperfections que vous aurez identifiées. 
  • Peindre avec une main légère : Le rouleau peut laisser des traces, il est donc conseillé de ne pas exercer trop de force dessus. 
  • Commencer par la couleur la plus claire : Lorsque vous appliquez deux couleurs sur un mur, il convient de commencer par la couleur la plus claire. Elle pourra ainsi être camouflée par la couleur la plus foncée. 
  • Laisser sécher suffisamment : Si vous ne laissez pas assez sécher, il peut y avoir des traces.  
  • Peindre le matin ou le soir : Cela vous évite les fortes chaleurs qui n’aident pas pour le séchage de votre peinture notamment pour les murs extérieurs.    
  • Choisir une sous-couche adaptée : En fonction de votre support, sans sous-couche, la peinture risque d’être plus ou moins absorbée. Cela va alors laisser apparaître des différences de teintes ou des tâches une fois la peinture sèche. Il faut donc choisir une sous-couche adaptée à votre mur.