Peindre au rouleau ou au pistolet : les avantages et inconvénients

Envie de changement de décor dans votre intérieur ? Refaire vos peintures intérieures est, de toute évidence, un moyen rapide et efficace pour se donner l’impression que l’on a déménagé ! Passer d’une couleur pastel à des tons plus dynamiques pour redonner du peps à votre salle de bains ou encore rafraîchir la peinture de votre cuisine et pourquoi ne pas opter pour une peinture anti odeurs !

Dans tous les cas, la période est propice pour rafraîchir votre appartement ou votre maison ou tout simplement remettre votre intérieur à votre goût si vous venez d’emménager ! Vous avez déjà une idée précise des nuances et ambiances que vous voulez, il ne vous reste plus qu’à faire le choix entre pistolet à peinture ou rouleau à peinture ! Pour vous aider dans ce choix, nous vous avons préparé un comparatif dans lequel vous trouverez les avantages et les inconvénients de chacun.

Le pistolet : une finition homogène, mais un nettoyage long

Le pistolet à peinture est tout à fait indiqué pour des surfaces vastes pour lesquelles vous n’avez pas besoin de réaliser des changements de coloris, de peindre différentes formes. Sur le principe, le pistolet à peinture permet une finition beaucoup plus homogène, car il diffuse un brouillard de peinture. Une multitude de fines gouttelettes sont ainsi déposées sur la surface permettant une finition homogène de votre mur.

Généralement, il est recommandé d’utiliser le pistolet à peinture pour une application d’une teinte unique dans une même pièce, notamment pour faciliter l’application de la peinture dans les endroits difficiles d’accès au rouleau. Par contre, si vous devez réaliser différentes nuances sur un mur ou sur plusieurs murs d’une même pièce, le pistolet ne sera pas tout à fait adapté. En effet, le premier inconvénient du pistolet à peinture est le temps de nettoyage. Vous allez devoir remplir à moitié le réservoir d’eau ou de solvant (en fonction de la peinture utilisée) et pulvériser le produit dans un récipient ou sur un tissu afin de nettoyer le réservoir et le tuyau d’aspiration du pistolet à peinture. Ainsi, si vous devez réaliser différents coloris, vous devrez nettoyer votre pistolet à chaque fois. De plus, la peinture au pistolet demande un geste maîtrisé et précis, si vous souhaitez obtenir le rendu final souhaité en un temps record.

Le rouleau : facile d’utilisation, mais un temps d’application plus long

Le rouleau à peinture est certainement le plus utilisé et, pour cause, il est très facile de se le procurer dans les magasins de bricolage. Cette solution est également la moins onéreuse et vous permet de pouvoir réaliser différentes teintes sans que le nettoyage ne soit fastidieux. La praticité du rouleau à peinture est de toute évidence l’un de ses premiers atouts. Que vous soyez débutant ou un pro de la peinture, son utilisation ne demande pas d’avoir des compétences spécifiques et le rendu de la surface à peindre est de qualité. En effet, le rouleau dépose une couche plus épaisse de peinture qu’avec le pistolet permettant ainsi de cacher les éventuelles imperfections du support à peindre.

L’inconvénient du rouleau à peinture est sans doute le temps long d’application. En effet, avec un pistolet à peinture, vous pouvez réaliser de larges surfaces en un temps record, ce qui n’est pas le cas avec un rouleau. La quantité de peinture utilisée avec le rouleau est légèrement plus importante. Le pistolet demande que la peinture soit diluée. Ainsi, même si le nombre de couches est plus important, dans la finalité, le pistolet vous permet d’utiliser moins de matière.