Conseils pour rénover ses volets en bois

Et si vous profitiez de cet été pour rénover vos volets en bois ? Cela fait plusieurs années que vous laissez vos volets se dégrader au gré du temps et des conditions climatiques. Ils constituent pourtant un élément essentiel aux façades de votre habitation. En effet, en plus de leur fonction esthétique, les volets sont d’importants isolants thermiques et phoniques.

Les volets à persiennes, à lames croisées ou encore à cadres doivent être rénovés régulièrement pour améliorer leur protection et favoriser leur pérennité dans le temps. La plupart des dégradations sont d’ailleurs mineures, elles ne nécessitent pas un remplacement.

La peinture de vos volets en bois est écaillée ? Les ferrures sont rouillées ? Suivez ces quelques étapes pour les entretenir facilement à l’aide d’outils et de produits dédiés. Il est temps de les repeindre à neuf pour qu’ils retrouvent leur qualité des premiers jours !

Etape 1 : Dégonder les volets

Vous êtes maintenant décidé à rénover vos volets en bois. La première étape consiste à les dégonder. Pour cela, préparez en amont un espace dédié avec une surface horizontale. Les tréteaux s’avèrent très pratiques pour pouvoir manipuler les angles du volet facilement.

Soulevez le volet à la verticale par le bas pour le retirer de son gond. Pour les volets situés à l’étage, installez avec précaution une échelle ou un échafaudage. Un volet en bois massif est très lourd, vous serez peut-être amené à le manipuler à plusieurs personnes. Réduisez ainsi tous les risques d’accidents en anticipant cette manipulation. Enfin, enlevez l’ensemble des pièces métalliques comme les fonds et les ferrures pour passer à l’étape suivante.

Etape 2 : Décaper les volets

decaper-volets-en-bois

Les anciennes finitions du volet doivent être décapées pour éliminer les écailles de peinture qui sont apparues. Nettoyez les deux faces du volet ainsi que les lames et les exterminés. Celles-ci sont d’avantage exposées aux projections et infiltration d’eau. Or, l’humidité du bois peut favoriser l’apparition de champignons lignivores mais aussi de moisissures qui attirent des insectes nuisibles. Il faut donc traiter le bois efficacement avec des produits dédiés.

ONIP propose à la vente le DECAP’ONIP est un produit gélifié recommandé dans la rénovation des volets en bois. Ainsi, il permet de mettre à nu les surfaces peintes de revêtements d’imperméabilité. La peinture forme alors des cloques qui peuvent être raclées facilement à la spatule. Ce produit est non toxique sans méthanol et paraffine. Cependant, nous vous conseillons le port de gants et d’un masque pour plus de confort.

Etape 3 : Poncer les volets

Place au ponçage ! Il faut maintenant rendre la partie à protéger lisse et facilement pénétrable. Utilisez idéalement une ponceuse triangulaire pour pouvoir travailler les surfaces et les angles du volet. Si vous n’êtes pas équipés, vous pouvez procéder manuellement avec du papier de verre à gros grain. Ne quittez pas vos gants afin de travailler en sécurité.

Ne négligez aucune zone : rainures, angles, coins… Un ponçage efficace s’effectue dans le sens de la fibre du bois et doit révéler sa couleur naturelle.

Etape 4 : Dépoussiérer

Vous n’allez tout de même pas oublier le dépoussiérage avant l’application de peinture ? Munissez-vous d’un aspirateur pour éliminer les plus gros dépôts et utilisez un chiffon humide pour retirer les résidus de poussière logés.

Etape 5 : Appliquer votre peinture

Vos volets sont enfin prêts à recevoir une couche de peinture adaptée. Vous aurez besoin d’un spalter ou d’un petit rouleau pour les surfaces planes et d’une brosse à rechampir pour les zones difficilement accessibles. Pour la sous-couche, nous vous conseillons l’apport d’une peinture imperméable. Elle va faciliter l’accueil de la couleur qui sublimera votre façade.

A savoir : Il existe des normes régionales pour les couleurs attribuées aux volets. Pour le respect de la singularité de votre maison et de l’harmonie de la rue, vous devez vous renseigner auprès de votre mairie afin de savoir les couleurs qui vous sont autorisées.

Enfin, il est temps d’appliquer une couche de peinture microporeuse. Elle imperméabilise le matériau tout en le laissant respirer. ONIP possède plusieurs gammes de décapants pour bois. Les produits dédiés à l’extérieur possèdent plusieurs finitions (brillant, satiné ou matte), vous devriez trouver votre bonheur.

peinture-pour-volets-en-bois

Respectez le nombre de couches et temps de séchage indiqué par votre fabriquant. Travaillez avec des couches minces et fines pour un résultat impeccable. Vous voilà face aux dernières étapes : laissez sécher vos volets à l’abri de la poussière et regondez-les.

Vos volets en bois ont retrouvé tout leur cachet ! Vous l’aurez compris, rénover ses volets est une action a réaliser régulièrement si vous souhaitez les conserver dans le temps. Idéalement tous les 5 ans, particulièrement dans les régions qui subissent des intempéries régulières. Contactez ONIP pour tout questionnement face au choix de votre peinture !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What Do You See?      
 

contact
Points de vente
Fiches techniques
Documents commerciaux
Suivez-nous !

facebook peintures onip

Suivez onip sur Twitter

Suivez onip sur YouTube

Fiches pratiques peintures et revetements fonction decorative

Mentions Légales | Politique de confidentialité | Peinture murale | peinture plafond | Ravalement de façades | Décoration des bois | Nuancier interactif | Espace Presse

Copyright © [2014]. Tous droits réservés.

Site créé par l'agence Cap Visibilité