Retirer une ancienne peinture : le guide

Vous venez d’emménager dans un logement ancien ou les murs de votre intérieur sont composés de nombreuses couches de peinture qui traduisent les différentes décorations au fil des années ? Vous avez enfin entrepris de refaire les peintures intérieures de votre maison, mais pour cela, vous devez commencer par préparer les supports. Nettoyer les murs, retirer les clous ou vis, reboucher les trous ou petites fissures du temps, peindre la sous-couche sont les différentes étapes de préparation des murs.

Pourtant, vous pouvez être amené à devoir retirer l’ancienne ou les anciennes couches de peinture afin d’obtenir un support propre et lisse sans imperfections. Il existe différentes techniques pour décaper des murs : le décapage thermique, le décapage chimique et le décapage mécanique. Dans ce guide, nous allons vous présenter les différentes phases du décapage mécanique, qui est la solution la plus simple, car elle demande très peu de matériel, mais beaucoup d’huile de coude !

Phase 1 : protéger votre intérieur

Bâches de protection et rubans de masquage sont les matériaux que vous devrez utiliser dans cette première phase afin de protéger votre intérieur. Le sol, les prises, les interrupteurs, les luminaires, les meubles et divers objets doivent être protégés ! En effet, le décapage mécanique, entendez manuel, génère énormément de poussières.

Il est important de pouvoir réaliser ce travail avec toutes les protections nécessaires, car cela peut vous demander beaucoup plus de temps si vous deviez nettoyer après votre décapage. Sans oublier que vous pourriez détériorer certains objets ou meubles. De même, une fois votre intérieur protégé, vous pourrez réaliser directement la peinture de vos murs sans avoir à mettre en place les bâches de protection ou les rubans de masquage.

Phase 2 : lessiver et gratter vos murs

À l’aide d’une spatule ou d’un grattoir triangulaire, vous allez devoir retirer le plus gros de la peinture. Attention, vous ne devez pas trop frotter au risque de détériorer votre support ! En effet, si vous entaillez le mur, vous devrez reboucher, puis éventuellement poncer votre surface ! L’objectif de cette première étape est de retirer les peintures cloquées ou abîmées avant de procéder au lessivage de vos murs. Grâce à de l’eau chaude et du savon, lessivez vos murs. Cette étape vous permet de retirer toutes les aspérités et résidus de saletés afin de vous assurer d’un rendu final parfait !

Phase 3 : poncer et dépoussiérer votre surface

La dernière phase de votre décapage de peinture est, bien évidemment, le ponçage. Pour cela, utilisez du papier de verre à gros grains à l’aide d’un bloc de ponçage. Bien évidemment, si vous souhaitez un effort plus modéré, vous pourrez toujours utiliser une ponceuse électrique. La matière abrasive du papier de verre va permettre de retirer les différentes couches de peinture en effectuant des mouvements circulaires.

Vous pouvez finir de lisser la surface avec du papier de verre à grains moyens puis fins pour un résultat optimal et pour lisser votre support à peindre. N’oubliez pas de dépoussiérer vos surfaces avant de vous lancer dans l’étape suivante de préparation des murs.