Chantier en hiver : nos conseils pour un chantier peinture réussi    

En pleine saison hivernale, est-il possible de réaliser des travaux de peinture ? Est-ce une bonne ou une mauvaise idée de débuter un chantier en hiver ? Sachez que, quelle que soit la saison, été comme hiver, vous devrez respecter certains critères pour réussir vos travaux de peinture. Voici quelques conseils pour mener à bien votre chantier de peinture en hiver !

Conseil n°1 : Choisissez une peinture adaptée

Réussir son chantier de peinture en hiver, c’est bien évidemment faire le bon choix de sa peinture, surtout si vos travaux doivent être réalisés en extérieur. Il existe des peintures de façade spécialement conçues pour être appliquées par des températures inférieures aux systèmes d’imperméabilité classiques. Par exemple, la peinture Silomat SH pour les travaux de peinture de ravalement de classe D2 pour la protection et la décoration des façades ou encore la peinture Façonip Mono SH applicable en couche d’impression, intermédiaire ou finition. Alors, si vous avez décidé de peindre votre façade pendant la période hivernale, n’oubliez pas de vous reporter aux indications présentes sur votre peinture.

Conseil n°2 : Vérifiez les conditions météorologiques

Globalement, que votre chantier se réalise en période hivernale ou estivale, vous devez toujours contrôler les conditions météorologiques. Un chantier de peinture estival n’est pas forcément l’idéal, avec des températures trop chaudes, votre support peut rapidement se fissurer, car votre peinture aura séché trop rapidement. Un temps pluvieux est également déconseillé, car le fort taux d’humidité risque de ralentir la phase de séchage. De même, il est fortement recommandé d’éviter les temps venteux. Alors en hiver, qu’en est-il ? Il est recommandé de ne pas peindre en dessous de 5° C. Pour des travaux d’intérieurs, vous pouvez utiliser une lampe infra-rouge et peignez en suivant le soleil. Sachez que la température idéale pour peindre se situe entre 10° et 20 ° C.

Conseil n°3 : Stockez correctement votre peinture

Les conditions dans lesquelles vous stockez vos peintures sont essentielles. En règle générale, cela vaut pour tous vos chantiers de peinture, qu’ils se déroulent en été, en hiver ou à toute autre saison. Ainsi, quel que soit le type de peinture : pour murs ou plafonds, ravalement de façades, pour la protection des métaux ou encore de la peinture décoration bois, vous devez la stocker dans un endroit bien ventilé. Il est également impératif de la conserver dans son contenant d’origine, ne la transvasez pas dans des pots en verre ou des contenants alimentaires, cela pourrait altérer les propriétés de votre peinture. Enfin, veillez à entreposer vos peintures dans un endroit frais et sec.

Température de la peinture, température de la surface et humidité, voici les critères à prendre en compte pour un chantier en hiver, mais également à toutes autres saisons. La température de la peinture doit être identique à celle de son milieu environnant. Certaines fois, la température de la surface à peindre peut différer de la température ambiante, vous devrez donc adapter vos travaux de peinture. N’oubliez pas été comme hiver, évitez de peindre si le niveau d’humidité est trop élevé.