Etiquetage air intérieur des produits de décoration

La mesure des performances environnementales à destination des consommateurs est apparue en 1992 pour les appareils électroménagers. Les secteurs de l’automobile et de l’immobilier affichent désormais les performances énergétiques des biens en question.

Vous l’avez peut-être remarqué ? Certains de nos bidons de peintures possèdent désormais une étiquette qui informe sur le respect de la qualité d’air intérieur. Voici un tour d’horizon pour nous permettre de mieux en comprendre les principes :

 Le décret :

En complément de la Directive européenne sur les COV, la loi Grenelle II prévoit le respect de la qualité sanitaire de l’air intérieur. Un étiquetage spécifique des produits de décoration, indiquant  leurs émissions de substances polluantes volatiles, va donc être mis en place.

De nombreux produits de décoration intérieur sont concernés : toutes les peintures intérieures mais aussi les colles, les dalles PVC, les sols stratifiés, les moquettes, revêtements muraux, portes et fenêtres, produits destinés à la pose ou à la préparation des produits cités ci-dessus …

Le décret amendé vient d’être signé par le Conseil d’Etat. La publication officielle a eu lieu cet été.

 Délais d’application

Au 1er Janvier 2012 pour les nouveaux produits mis sur le marché.

Au 1er Septembre 2013 pour tous les produits.

 Principe de l’étiquetage « air intérieur »

Quatre classes caractérisent le degré d’émission dans l’air. Ces classes sont échelonnées du A+ au C-. La classe A+ indique le taux d’émission le plus faible, et donc un meilleur respect de la qualité de l’air intérieur.

Comment sont mesurées ces émissions ?

Dix substances, appelées substances principales, sont mesurées. En plus de ces 10 substances, le taux de COV (composé organique volatile) est également mesuré. Le résultat de ces mesures donne le classement final :

A + ou A ou B ou C

 

L’étiquette ci-dessus est accompagnée de la phrase suivante :

« *Information sur le niveau d’émission de substances volatiles dans l’air intérieur, présentant un risque de toxicité par inhalation, sur une échelle de classe allant de A+ (très faibles émissions) à C (fortes émissions) ».

Nos dernière gamme « Aqua 50 » présente sur ses bidons l’étiquette d’émission dans l’air intérieur A +. Nous vous présentons également cette étiquette sous forme de vignettes sur les fiches article sur le site internet et les fiches techniques. Vous pouvez consulter les derniers articles concernés ci-dessous :

Onip est le premier fabricant à mettre sur le marché une nouvelle gamme complète labellisée Ecolabel Européen avec l’étiquetage A+ (donc très peu émissive en COV).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What Do You See?      
 

contact
Points de vente
Fiches techniques
Documents commerciaux
Suivez-nous !

facebook peintures onip

Suivez onip sur Twitter

Suivez onip sur YouTube

Fiches pratiques peintures et revetements fonction decorative

Mentions Légales | Politique de confidentialité | Peinture murale | peinture plafond | Ravalement de façades | Décoration des bois | Nuancier interactif | Espace Presse

Copyright © [2014]. Tous droits réservés.

Site créé par l'agence Cap Visibilité