Comment entretenir son abri de jardin ?

Un abri de jardin est souvent utilisé pour entreposer des choses au fond de jardin, c’est une sorte de cabane où tous les outils liés aux jardins sont rangés, ainsi qu’autres « bricoles » qui prennent de la place dans la maison principale. Cependant, ce dernier fait face à toutes les intempéries : soleil, pluie, neige, vent… Tout y passe. C’est pourquoi il est nécessaire de le protéger de manière efficace.

Pourquoi l’entretenir ?

Avant de mettre en place les actions pour le protéger, il est important de savoir de quoi on le protège. Il est à noter que l’abri de jardin doit affronter différents ennemis, il faut alors adapter les actions pour qu’il résiste dans le temps à ces derniers.

L’abri de jardin est composé de matériau vivant, qui font face, comme les charpentes, mobilier de jardin et maisons, des mêmes ennemis : l’humidité et les rayons ultraviolets. Bien que ces derniers s’opposent (l’un est froid, l’autre est chaud), ils se complètent finalement dans la destruction des composants de l’abri de jardin. En effet, il fait face à un gonflement d’un côté et d’un dégonflement de l’autre, ce qui le fragilise avec le temps.

Pour aller plus dans les détails, nous avons une humidité qui est très néfaste et destructrice. Cette dernière a la particularité de s’infiltrer jusqu’au cœur du bois tout en restant de manière durable. Avec le temps, des champignons s’installent et des insectes néfastes pour les matériaux se mettent eux aussi à le détériorer. C’est finalement un cercle vicieux qui, à long terme, rend l’abri de jardin totalement fragile et limité en termes de performances (étanchéité, conservation).

Les rayons ultra-violets (venant du soleil) sont beaucoup moins détériorants à long terme. En effet avec le soleil, ils créent des crevasses qui font griser le bois de l’abri. Cependant, cela s’arrête là et ne va pas détruire l’abri à petit feu comme le ferait l’humidité.

Entretenir son abri de jardin en bois

L’abri de jardin en bois est le plus beau esthétiquement parlant ainsi que le plus utilisé. C’est pourquoi nous allons faire un focus sur ce type de bois. Avant de choisir les actions que nous allons faire pour le protéger, il faut d’abord prévenir les dégâts en appliquant différentes solutions limitant sa durée de détérioration.

Tout d’abord, choisir le type de bois est primordial si on veut maximiser les chances de garder son abri de jardin intact dans le temps. Souvent, le pin nordique est utilisé pour un maximum de solidité, d’efficacité et de durabilité. Ce type de pin a des spécificités plutôt favorables pour résister à l’humidité et aux rayons ultra-violets. C’est aussi lors de la création qu’il faut appliquer différents traitements préventifs pour prévenir des premières intempéries. A l’arrivée de l’abri, n’attendez pas avant de l’installer, et c’est lorsque tout est assemblé qu’un traitement peut être mis en place. Pour protéger dès le début de l’humidité et des champignons, les systèmes microporeux sont très utiles.

Après avoir appliqué les premières protections, il faut mettre en place la finition pour donner un aspect naturel et décorative. Il y a alors différents choix à apporter :

  • Vous décidez de ne pas mettre de finition : ici, c’est la nature qui va décider de la couleur qu’aura votre abri de jardin. Il peut aller du noir au gris en fonction des intempéries.
  • Vous appliquez de la lasure : ce produit à la particularité de donner un aspect naturel au bois. Il est très apprécié en général et permet aussi de protéger le bois des potentielles attaques.
  • Vous choisissez le vernis : ce produit est très joli mais demande énormément de travail. Et notamment le travail de ponçage qui doit être totalement parfait.
  • Le choix d’une peinture pour bois pour une couleur précise : si vous souhaitez peindre votre bois pour que votre abri de jardin soit assorti à la couleur des murs ou du mobilier de jardin, il est possible d’utiliser une peinture pour bois, produite directement pour le côté esthétique des façades en bois.

Entretenir son abri de jardin en métal ou en PVC

Contrairement aux abris de jardin en bois, ceux en métal et en PVC demandent un entretien totalement différent et beaucoup plus simple.

Pour entretenir son abri de jardin en métal : rien de plus simple, il suffit de le nettoyer à l’eau de temps en temps et d’appliquer au début un produit antirouille (encore pour protéger de l’humidité et du soleil). Cet entretien demande beaucoup moins de régularité que l’entretien d’un abri en bois, qui permet notamment, s’il est bien réalisé, d’élargir sa durabilité jusqu’à 25 ans.

Les abris en PVC, quant à eux, ne nécessitent aucune protection si ce n’est un simple lavage à l’eau. Cependant, seul inconvénient de ces derniers : ils sont assez fragiles et leur longévité tournera autour des 15 ans.

Entretenir la toiture de son abri de jardin

A la différence de l’entretien de la façade extérieure de l’abri de jardin, la toiture demande un autre entretien étant donné qu’elle n’est généralement pas composée du même matériau.

Il existe différents types de toitures : celle en roofing (feutre bitumeux) et en plaques bitumées ne nécessiteront aucun entretien. Cependant, ils seront à changer ou à réparer lorsque des intempéries auront été trop destructrices pour eux. Les toitures en métal, quant à elle et tout comme l’abri de jardin en métal, pourront être entretenues grâce à un produit antirouille. Celles en acier galvanisé ou en aluminium demanderont de même la protection contre la rouille. Enfin, celles en polycarbonate seront nettoyés à l’eau avec un savon adapté.

Un traitement régulier pour plus de durabilité

Le secret pour entretenir son abri de jardin : un traitement régulier. Comme toute chose, s’il est vérifié et entretenu de manière fréquente, il sera dans la bonne voie pour garder une longévité maximale. C’est ainsi une très bonne pratique d’appliquer de la lasure sur du bois tous les 2 ans ou appliquer entre différentes périodes un produit antirouille (en fonction bien sûr, des critères expliqués précédemment). Il y a aussi différentes techniques à appliquer pour entretenir ses boiseries extérieures en cas de fortes intempéries. Concernant l’intérieur, cela ne devrait pas poser de soucis, il suffit de bien dépoussiérer et de le nettoyer de manière fréquente.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les produits destinés à la protection des abris de jardin, visitez notre site Internet sur la partie « décoration bois », sinon nous sommes à votre disposition pour toutes questions complémentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

What Do You See?      
 

contact
Points de vente
Fiches techniques
Documents commerciaux
Suivez-nous !

facebook peintures onip

Suivez onip sur Twitter

Suivez onip sur YouTube

Fiches pratiques peintures et revetements fonction decorative

Mentions Légales | Politique de confidentialité | Peinture murale | peinture plafond | Ravalement de façades | Décoration des bois | Nuancier interactif | Espace Presse

Copyright © [2014]. Tous droits réservés.

Site créé par l'agence Cap Visibilité